Subscribe to
Opera Today

Receive articles and news via RSS feeds or email subscription.


twitter_logo[1].gif



9780393088953.png

9780521746472.png

0810888688.gif

0810882728.gif

News

31 Jul 2006

Patrizia Ciofi embrase Orange

http://www.lefigaro.fr/culture/20060731.FIG000000024_patrizia_ciofi_embrase_orange.html

ciofi.pngJean-Louis Validire [Le Figaro, 31 July 2006]

FESTIVAL Samedi aux Chorégies, la soprano a chanté magnifiquement avec Rolando Villazon dans «Lucia di Lammermoor» de Donizetti.

POUR SES 25 ans à la tête des Chorégies d'Orange, Raymond Duffaut a reçu comme cadeau le nouveau toit du théâtre antique et a offert au public deux des plus grands ténors dans des classiques du répertoire italien. Roberto Alagna avait rempli l'enceinte à l'ouverture dans Aïda, le public était sensiblement moins nombreux pour venir écouter samedi Lucia di Lammermoor et les absents auront eu tort. Le couple que formait pour la première fois à la scène Rolando Villazon et Patrizia Ciofi a, à juste titre, embrasé Orange. La soprano, familière du rôle de Lucia, dont elle a repris le flambeau à La Scala, des mains de Mariella Devia, a envoûté par la qualité de sa ligne de chant, un fil de cristal tendu dans l'air, aussi émouvant au premier acte où elle montre une diction impeccable que dans le célèbre air de la folie où elle affiche une maîtrise des vocalises. Une démence rendue encore plus émouvante et convaincante par cette soprano qui est aussi une magnifique actrice, donnant une vérité poignante à ce personnage pris dans les filets de haine et de la vengeance. Un drame qui aurait sûrement trouvé un écho à Baalbek où cette production devait être présentée après Orange.

Send to a friend

Send a link to this article to a friend with an optional message.

Friend's Email Address: (required)

Your Email Address: (required)

Message (optional):